Cookies helfen uns bei der Bereitstellung unserer Inhalte und dabei das Nutzererlebnis zu verbessern. Mit der Nutzung dieser Website erklären Sie sich damit einverstanden, dass wir Cookies verwenden.
Ok Mehr Informationen
Revenir en haut
Sie nutzen einen veralteten Browser, dadurch kommt es zu Fehldarstellungen auf unserer Seite. Um dieses zu beheben aktualisieren sie bitte Ihren Browser.
Menü Collection d'étalons

Paul Schockemöhle

Instagram Facebook YouTube
Brandzeichen

Bordeaux

*2006, 171cm
United Krack C Flemmingh
Gicara II
Nessica T.C.N. Partout
Jessica
Venna Gribaldi Kostolany
Gondola II
Leandra M Donnerhall
Roussina v. Adone v. Angelo xx

Approuvé pour:

Hanovre, Finlande, KWPN, Mecklembourg, Oldenbourg, Rhénanie, stud-books d’Allemagne du Sud, Westphalie

Conditions de monte:

€ 1.600 (IART)

D'étalon champion à reproducteur célèbre 

Génétiquement parlant, Bordeaux est d'une rareté absolue, puisqu'il descend des meilleures lignées maternelles au monde : on y trouve réuni le meilleur du Holstein et de l’Oldenbourg, du Westphalien et du Trakehner.

Bordeaux a lui-même connu une ascension fulgurante dans l’indice de la valeur d'élevage de la Fédération allemande : avec 154 points, il fait aujourd'hui partie des meilleurs reproducteurs de dressage en Allemagne. En 2015 et 2016, plusieurs de ses produits figuraient parmi les finalistes du championnat national allemand des chevaux de cinq ans de dressage. Sa fille Best of All a remporté en 2015 le championnat britannique des chevaux de dressage de cinq ans et l'étalon agréé Ferdeaux s'est classé deuxième au Pavo-Cup des cinq ans aux Pays-Bas. Le titre de Pavo-Cup des quatre ans a également été attribué à une fille de Bordeaux, Guadeloupe-Beau. En 2016, Guadeloup-Beau était deuxième de la Pavo-Cup et a remporté la médaille de bronze aux championnats du monde des chevaux de dressage de cinq ans à Ermelo (NED). Bordeaux a également produit le meilleur poulain des Pays-Bas avec le mâle noir Le Formidable en 2016.
Beaucoup de charme, cheval de sport moderne, une mécanique de mouvement de première classe et une facilité sous la selle naturelle caractérisent Bordeaux et ses produits de la même manière. Il était champion de son agrément et de son test de performance aux Pays-Bas et était très bien classé lors de la finale de la Pavo Cup en 2010. Sous la selle d'Eva Möller en 2012, il était quatrième des championnats du monde des jeunes chevaux de six ans de dressage à Verden. En hiver 2012/2013, Bordeaux s'est qualifié avec une nette victoire au concours des étalons aux Pays-Bas pour la finale de sa génération à s'Hertogenbosch, où il était clairement grand favori. En 2014, il a connu des victoires au niveau international jusqu’au Prix St. Georges. Depuis il a remporté des épreuves de Grand-Prix et était notamment bien classé dans le Prix Louisdor à Francfort en 2016.

En quelque sorte, Bordeaux a maitrisé les événements de championnats et de ventes aux enchères rapidement. En 2013 au championnat Oldenbourg à Rastede, Biscaya OLD, Bluetooth et Bella Laguna OLD se sont octroyé les trois premières places, peu de temps après, Biscaya OLD est devenue vice-championne d'Allemagne à Warendorf, où Bluetooth a également été très bien classé, puis en automne Biscaya est devenue top-price de la vente Oldenbourg de Vechta (300 000 euros). En 2014, Heide Queen OLD était vice-championne du Oldenbourg à Rastede. De ses premières générations de poulains, 16 fils très suivis ont été agréés jusqu’à maintenant. 

Bordeaux’s père United a terminé son test de performance avec les meilleures notes en date : 9,5 pour le trot, le galop et sa prédisposition au dressage. Avec Krack C et Partout on retrouve deux chevaux de succès international en Grand-Prix montés par Anky van Grunsven dans son pedigree. Le grand-père maternel de Bordeaux, Gribaldi, a lui-même eu des succès internationaux au niveau Grand-Prix sous la selle d'Edward Gal et a produit des chevaux de Grand-Prix en série tels que Girasol, Sisther de Jeu, Peter Pan, Painted Black etc. La star du dressage, Donnerhall, en troisième génération étaye son don pour le dressage de façon impressionnante. La grand-mère de Bordeaux, Leandra M, a aussi concouru avec succès jusqu'au niveau Prix St. Georges avec Hans Peter Minderhoud. Bordeaux provient directement de la lignée maternelle Westphalienne de Dodana (famille de Baey, Lemgo), qui a produit les vainqueurs Olympiques Ahlerich / Dr. Reiner Klimke et Rembrandt / Nicole Uphoff ainsi que l’étalon fondateur Rubinstein I et le médaillé d’argent Olympique Amon / Annemarie Sanders Keyzer.

Bordeaux : Lignée maternelle unique en fait une garantie du succès du point de vue de l’élevage

Copropriétaire: Joop van Uytert, Pays-Bas

 

Offspring Results

Cappeln (GER) - CDI4*
15/07/2017 dressage / CDI4* / Grand Prix Freestyle to Music / Comp. Nr.: 11 / Obst.H./Cl:
3 BORDEAUX (UNITED) - KWPN Isabel FREESE (NOR) 72.425 1.550 EUR
Cappeln (GER) - CDI4*
14/07/2017 dressage / CDI4* / Grand Prix / Comp. Nr.: 09 / Obst.H./Cl:
4 BORDEAUX (UNITED) - KWPN Isabel FREESE (NOR) 68.360 800 EUR
Fritzens-Schindlhof (AUT) - CDI4*
02/07/2017 dressage / CDI4* / Grand Prix Freestyle to Music / Comp. Nr.: 07 / Obst.H./Cl:
8 BORDEAUX (UNITED) - KWPN Isabel FREESE (NOR) 70.475 500 EUR
Fritzens-Schindlhof (AUT) - CDI4*
01/07/2017 dressage / CDI4* / Grand Prix / Comp. Nr.: 04 / Obst.H./Cl:
7 BORDEAUX (UNITED) - KWPN Isabel FREESE (NOR) 67.680 300 EUR
Hagen (GER) - CDI2*
18/06/2016 dressage / CDI2* / Int II - Intermediate II / Comp. Nr.: 06 / Obst.H./Cl:
3 BORDEAUX (UNITED) - KWPN Eva MLLER (GER) 72.149 225 EUR

Newsletter

Inscrivez ou désinscrivez vous
à notre newsletter.

Paul Schockemöhle