Diese Seite verwendet Cookies. In unserer Datenschutzerklärung können Sie hierzu weitere Informationen erhalten. Indem Sie auf der Seite weitersurfen, stimmen Sie - jederzeit für die Zukunft widerruflich - dieser Datenverarbeitung durch den Seitenbetreiber und Dritte zu.
Ok Datenschutz
Revenir en haut
Sie nutzen einen veralteten Browser, dadurch kommt es zu Fehldarstellungen auf unserer Seite. Um dieses zu beheben aktualisieren sie bitte Ihren Browser.
Menü Collection d'étalons frais

Paul Schockemöhle

Instagram Facebook YouTube
Brandzeichen

Janeiro Platinum

*2014, 170cm
Sezuan Zack Rousseau
Orona
Bogeardens Don Romina Don Schufro
Bogegardens Laina
Black Beauty/L. Platium UB 40 Olivi
Kilucienne
Kulia Ferro
Diwertje

Approuvé pour:

DWB, Oldenbourg, Rhénanie, Westphalie, stud-books d'Allemagne du Sud, Mecklembourg

Conditions de monte:

€ 1.300 (plus 7% de TVA)

WFFS négatif

Stationé à Danemark

Fils du triple Champion du Monde, Sezuan

Noir, extrêmement charmant, ultramoderne, offrant une facilité sous la selle exemplaire et avec un pedigree intéressant - Janeiro Platinum a tout pour plaire. En 2018, il a terminé son test de performance au Danemark avec une note finale de 850 points et des notes individuelles de 8,0 ou plus. En 2019, il a remporté la médaille de bronze aux Championnats du Danemark avec 90,80 : 9,2 pour le trot, 8,5 pour le pas, 9,0 pour le galop, 9,5 pour la facilité sous la selle et 9,2 pour l’impression générale.

Janeiro Platinum transmet à ses poulains son type, sa justesse et sa qualité d’allures.

Son père Sezuan était Champion du monde des cinq, six et sept ans, et il fait partie des étalons de dressage les plus demandés de l’élevage moderne.

Sa mère Black Beauty L. Platinum est répertoriée en tant que jument élite dans le studbook KWPN.

Son grand-père maternel, l’étalon néerlandais « keur » UB 40, s’est fait un nom en tant que père avec l’étalon agréé classé huitième en Coupe du Monde, Apache/Emmelie Scholtens/NED.

Médaillé de bronze aux Championnats du Danemark

 

Newsletter

Inscrivez ou désinscrivez vous
à notre newsletter.

Paul Schockemöhle