Diese Seite verwendet Cookies. In unserer Datenschutzerklärung können Sie hierzu weitere Informationen erhalten. Indem Sie auf der Seite weitersurfen, stimmen Sie - jederzeit für die Zukunft widerruflich - dieser Datenverarbeitung durch den Seitenbetreiber und Dritte zu.
Ok Datenschutz
Revenir en haut
Sie nutzen einen veralteten Browser, dadurch kommt es zu Fehldarstellungen auf unserer Seite. Um dieses zu beheben aktualisieren sie bitte Ihren Browser.
Menü Collection d'étalons frais

Paul Schockemöhle

Instagram Facebook YouTube
Brandzeichen

Rockabye S

*2017, 170cm
Revolution Rocky Lee Rock Forever NRW
Juicy
Rochelle Rouletto
Wachau
Bellevue S Belstaff Brentano II
Deseada SL
Lawinia S Londonderry
Gordina

Approuvé pour:

Hanovre, Mecklembourg, Oldenbourg, Rhénanie, Stud-bookd d'Allemagne du Sud, Westphalie

Conditions de monte:

€ 1.000 (plus 7% de TVA)

WFFS négatif 

Stationé à Hagen a.T.W. (GER)

Le premier fils du Champion du Monde Revolution

Tel père, tel fils - notre Champion du monde et Vice-Champion du monde, Revolution, a tout transmis à ce jeune étalon de dressage à la beauté rayonnante. La combinaison avec la lignée de Boléro est particulièrement intéressante.

Son père Revolution était étalon primé au Hanovre et top price record du marché des étalons à Verden. Il a également été primé au Danemark et a remporté son test de performance avec sept fois la note maximale de 10,0. Lors de sa victoire aux Championnats du Danemark, il a reçu quatre fois la note de 10,0 et a décroché la médaille d’or en 2018 aux Championnats du Monde jeunes chevaux avec la note finale de 9,62 avec Andreas Helgstrand/DEN (9,8 pour le trot, 9,0 pour le pas, 10,0 pour le galop, 9,3 pour la soumission, 10,0 pour le potentiel). En 2019, il a décroché la médaille d’argent à la finale des Championnats du Monde des six ans, battu de peu : 10,0 pour le trot, 9,6 pour le galop, 9,0 pour le pas, 8,8 pour la soumission, 9,8 pour le potentiel, pour un score final de 9,44. Aux Championnats du Danemark, Revolution a obtenu la note de 10,0 pour ses trois allures. Avec une note finale de 9,6, il y a décroché la médaille d’or.

Sa mère Bellevue S a aussi produit Roache (également par Revolution), qui a été vendu à la vente élite des foals du Hanovre.

Son grand-père maternel est un descendant direct de l’exceptionnel étalon Brentano II. Belstaff était vainqueur de son test de performance dressage (index 143,64) et Vice-Champion de son deuxième test de performance général. Il a remporté et s’est classé en épreuves jeunes chevaux et était Vice-Champion du Hanovre. Il a plus tard tourné avec succès en Grand Prix avec Betina Jaeger/DEN, notamment au CHIO d’Aix-la-Chapelle. Le couple faisait également partie de l’équipe danoise classée septième aux Jeux Équestres Mondiaux en 2018 à Tryon/USA. Il a très peu fait la monte, mais a tout de même produit trois étalons agréés et plusieurs chevaux de sport de niveau S.

En troisième génération figure Londonderry, l’héritier au trône du fondateur de lignée Lauries Crusador xx.

Les étalons agréés French Kiss/Katrin Burger, Champion du Monde des six ans en 2004 et Feinsinn/Carolin Linde, Bini Bo/Inge Schmezer, Championne d’Allemagne ayant du succès en Grand Prix, les autres chevaux de Grand Prix Sarazu/Anna-Katharina Voß et Moses/Susann Konrad, les chevaux classé jusqu’en Inter I Dior, Wack Up, Wells Fargo, Monsun, Warengo, Gitarino et Waikita, ainsi que les chevaux de CSO internationaux Pilatus/Willi Melliger/SUI, Emilie de Ravin/Dieter Smitz, Venice Beach/Clarissa Crotta/SUI, Gina/Axel Hahne, Dontop et Gin descendent également de cette lignée.

Un ajout précieux du sang du Bolero

 

Newsletter

Inscrivez ou désinscrivez vous
à notre newsletter.

Paul Schockemöhle