Diese Seite verwendet Cookies. In unserer Datenschutzerklärung können Sie hierzu weitere Informationen erhalten. Indem Sie auf der Seite weitersurfen, stimmen Sie - jederzeit für die Zukunft widerruflich - dieser Datenverarbeitung durch den Seitenbetreiber und Dritte zu.
Ok Datenschutz
Revenir en haut
Sie nutzen einen veralteten Browser, dadurch kommt es zu Fehldarstellungen auf unserer Seite. Um dieses zu beheben aktualisieren sie bitte Ihren Browser.
Menü Collection d'étalons frais

Paul Schockemöhle

Instagram Facebook YouTube
Brandzeichen

Varihoka du Temple

*2009, 172cm
Luigi d'Amaury Quidam de Revel Jalisco B
Dirka
Fille d'Espoir Plein d'Espoir
Orange de Norville
Narihoka d'Halong Kannan Voltaire
Cemeta
Fyllis Marine Laeken
Quine de Mai

Approuvé pour:

Hanovre, Holstein Global, KWPN, Mecklembourg, OS-International, Rhénanie, Selle Français, stud-books d'Allemagne du Sud, Westphalie, Zangersheide

Conditions de monte:

€ 1.200 (plus 7% de TVA)

WFFS négatif

Stationé à Muehlen (GER)

Vainqueur en Grand Prix avec la meilleure génétique Selle Français

Avec des victoires dans les Grand Prix d'Opglabbeek/BEL et de Neustadt/D., une troisième place dans le Grand Prix de Neumünster, qui était aussi la finale du Riders Tour, et une quatrième place dans la Coupe des Nations de Prague/SZE, Varihoka du Temple poursuit sa carrière de manière impressionnante sous la selle de son cavalier Patrick Stühlmeyer. Avant cela, il s'était imposé avec des victoires et des classements sur les grands concours de saut d'obstacles de Stuttgart, Oldenburg, Neumünster, Dortmund, Leipzig, Hambourg, Paderborn, Herning/DEN, Arnheim/NED, Kronenberg/NED et Zandhoven/BEL.

Ses premiers poulains ont dépassé les attentes les plus élevées.


Varihoka du Temple a été agréé en France. En 2015, il a commencé à tourner avec succès dans le Youngster Tour international et dès 2016, il a remporté des épreuves internationales Youngster. Il a ensuite obtenu de nombreux classements à partir de 2017 : la cinquième place au championnat de Munich, la troisième place lors de la qualification pour le Grand Prix de Herning/DEN, la sixième place lors de la finale du Moyen Tour à Münster et la deuxième place à Verden.

Son père est le fils de Quidam de Revel Luigi d’Amaury, qui a gagné plus de 100 000 euros dans le sport international. En plus de Varihoka du Temple, il a également produit Ultrachic du Temple, étalon agréé et couronné de succès dans le sport.

Sa mère Narihoka d’Halong a également produit les chevaux de sport de niveau international Rikann Sauvage (par Lando), Toulon Sauvage (par Toulon) et Sucre Blue Sauvage (par Mr. Blue).

Son grand-père maternel Kannan a produit le Champion Olympique et double médaillé d’argent aux Championnats du Monde, Nino des Buissonnets/Steve Guerdat/SUI. Il s’est placé dans le top 10 du classement WBFSH des meilleurs étalons de CSO du monde entre 2010 et 2017 et figure actuellement à 21ème place. Sous la selle de Michel Hécart, Kannan a fait partie en 2003 et 2004 de l’équipe française qui a remporté la Samsung Super League. En 2005, il a remporté la médaille d’or aux Championnats de France.

Son arrière-grand-père Laeken a également produit Champion du Lys, qui a été Champion d’Europe par équipe et Vice-Champion d’Allemagne avec Ludger Beerbaum, vainqueur global du Riders Tour, et a remporté plus d’un million d’euros sur les parcours.

En quatrième génération apparaît l’étalon anglo-arabe In Chala AA.

Les poulains de Varihoka du Temple impressionnent

 

 

 

Newsletter

Inscrivez ou désinscrivez vous
à notre newsletter.

Paul Schockemöhle