Diese Seite verwendet Cookies. In unserer Datenschutzerklärung können Sie hierzu weitere Informationen erhalten. Indem Sie auf der Seite weitersurfen, stimmen Sie - jederzeit für die Zukunft widerruflich - dieser Datenverarbeitung durch den Seitenbetreiber und Dritte zu.
Ok Datenschutz
Revenir en haut
Sie nutzen einen veralteten Browser, dadurch kommt es zu Fehldarstellungen auf unserer Seite. Um dieses zu beheben aktualisieren sie bitte Ihren Browser.
Menü Collection d'étalons congelée

Paul Schockemöhle

Instagram Facebook YouTube
Brandzeichen

Chacoon Blue

*2009, 172cm
Chacco-Blue Chambertin Cambridge
Desiree VII
Contara Contender
Godahra II
Cindina Cartoon Carthago
Peggy-Anne
Widina Domino
Windina

Approuvé pour:

Hanovre, Mecklembourg, Oldenbourg, OS-International, Rhénanie, stud-books d'Allemagne du Sud, Westphalie

Conditions de monte:

€ 2.000 (plus 7% de TVA)

WFFS  négatif

Stationé à Muehlen 

Technique parfaite à l'obstacle

Chacoon Blue prouve sa constance sous la selle de Philip Rüping en se classant à plusieurs reprises en tête du classement des concours de saut d'obstacles de Kronenberg/NED, Lanaken/BEL et Oldenbourg face à une forte concurrence. Il s'était déjà classé avec Philipp Rüping dans les Youngster Tours de Munich/GER, Neumünster/GER, Paderborn/GER et Opglabeek/NED !

Chacoon Blue avait déjà démontré ses capacités illimitées en 2014 lors de son test de performance à Schlieckau, qu'il avait conclu avec une note finale époustouflante de 9,4. Pour le saut en liberté et ses capacités à l’obstacle, il a reçu la note parfaite de 10,0. En 2015, il s’est classé dans la finale du Championnat d’Allemagne des 6 ans, après avoir remporté le Championnat Deister de Dobrock. En 2016, après ses premiers succès dans le Youngster Tour international, il a remporté la médaille d'argent au Championnat Youngster de Warendorf (7 ans), manquant de peu la première place. Une fois de plus, sa bascule, sa technique irréprochable et sa facilité sous la selle exemplaire ont impressionné le public.

Son père, l’étalon élite Chacco-Blue, lui-même fils du Holstein Chambertin et d'une mère par Contender-Godavari xx et issu de croisements consanguins du chef de race Cor de la Bryère, était notamment troisième du Grand Prix d’Aix-la-Chapelle et a remporté le Grand Prix de Neumünster. En 2015, le succès de sa progéniture l’a placé pour la première fois dans le top 10 des meilleurs étalons de CSO du monde. Depuis 2017, il est en tête du classement de l’association mondiale d’élevage WBFSH. Parmi ses descendants connaissant le plus de succès figurent notamment Explosion W, Vice-Champion d’Europe et vainqueur du Global Champions Tour avec Ben Maher/GBR, Chaqui Z, Champion d’Europe par équipe avec Shane Sweetnam/IRL et Chacna, vainqueur d’épreuves de Grand Prix avec Enrique Gonzalez/MEX. Chacna faisait partie des huit descendants de Chacco-Blue à participer aux Jeux Équestres Mondiaux en 2018 à Tryon/USA. Il a produit plus de 40 étalons agréés.

Sa mère Cindina est la sœur utérine de Winbishi Coloudina (par Cafe au lait), couronné de succès en épreuves internationales.

Son grand-père maternel, l’Oldenbourg Cartoon, descendant lui-même du croisement performant entre Cathago et Continue, a mené une excellente carrière sportive. Même s’il a fait relativement peu de saillies, il a produit des chevaux de haut niveau internationaux tels que Cabanus/Emil Hallundbaek/DEN, Townhead Campus, Cancoon et Cargoldo.

Avec Domino, Winston, Almhügel III et Agram, son pedigree se pérennise avec une excellente garantie de performance.

Son arrière-arrière-grand-mère, Akelei Z, est la propre sœur du Champion Olympique par équipe Askan/Gerd Wiltfang. Elle est à l’origine de la famille de juments hanovrienne d’Agenda, dont descendent plus de 30 étalons agréés ainsi que plusieurs chevaux de saut d'obstacles au succès international, tels que Don Ramiro/Hugo Simon/AUT, Gavi/Helena Stormans/GBR, Status FRH/Rodrigo Pessoa/BRA, Let’s talk about/Gerardus Krijnen/NED et le vainqueur de Derby Professional Aircare/Christian Glienewinkel. 

Spécialiste des parcours, issu de la lignée maternelle du Champion Olympique, Askan

Paul Schockemöhle