Diese Seite verwendet Cookies. In unserer Datenschutzerklärung können Sie hierzu weitere Informationen erhalten. Indem Sie auf der Seite weitersurfen, stimmen Sie - jederzeit für die Zukunft widerruflich - dieser Datenverarbeitung durch den Seitenbetreiber und Dritte zu.
Ok Datenschutz
Revenir en haut
Sie nutzen einen veralteten Browser, dadurch kommt es zu Fehldarstellungen auf unserer Seite. Um dieses zu beheben aktualisieren sie bitte Ihren Browser.
Menü Collection d'étalons congelée

Paul Schockemöhle

Instagram Facebook YouTube
Brandzeichen

Totilas

*2000, 170cm
Gribaldi Kostolany Enrico Caruso
Kapstadt
Gondola II Ibikus
Gloria VI
Lominka Glendale Nimmerdor
Silja
Elsa Akteur
Wominka

Approuvé pour:

tous les stud books

Conditions de monte:

€ 4,000 (plus 7% de TVA)

WFFS négatif

Disponible seulement au haras en Muehlen / max. 3 inséminations par jument

De zéro à la septième place dans le classement WBFSH des meilleurs étalons de dressage au monde

Totilas n'a pas seulement battu des records sur les carrés de dressage, il a également établi de nouvelles normes grâce à son hérédité et a désormais pris la septième place du classement WBFSH des meilleurs étalons de dressage au monde. Trois de ses descendants issus de ses premières générations ont pris le départ aux Jeux olympiques de Tokyo/JPN, dont Glock's Total U.S./Edward Gal/NED, classé sixième en individuel et Go Legend/Marlies van Baalen/NED, cinquième par équipe. Governor-STR/Adelinde Cornelissen/NED, double vice-championne du monde jeunes chevaux, faisait partie de l'équipe des Pays-Bas classée cinquième aux Championnats d'Europe à Hagen a.T.W. La liste de ses descendants victorieux en Grand Prix ne cesse de s'allonger : Te Quiero SF/Christian Schumach/AUT, Glock’s Toto Jr. N.O.P./Edward Gal/NED, Birkhof’s Topas FBW/Victoria Max-Theurer/AUT, Genuine/Marijke van Giesen/NED et bien sûr notre étalon Total Hope OLD/Isabel Freese/NOR, vainqueur du Burg-Pokal et du Prix Louidor. Ce dernier mène le groupe des presque 30 étalons agréés de Totilas, dont font également partie Top Gear OLD/Isabel Freese, quatrième au Burg-Pokal, et Thiago GS/Matthias Alexander Rath/GER, sixième, ainsi que Total McLaren/Jana Schrödter, notre médaillé de bronze aux Championnats d'Allemagne, et Take That, l’étalon primé hanovrien deuxième top price, vendu pour 370 000 euros.

Total Recall, le poulain le plus cher de tous les temps, vendu aux enchères pour 200 000 euros, remporte déjà des concours internationaux avec Matthias Alexander Rath. Aux ventes de Vechta, Total Ideal s’est vendu pour 105 000 euros et Tout le Monde pour 90 000 euros. En 2019, Totilas a aussi produit la championne d’Allemagne des poulains à Lienen. True Love OLD s’est classée troisième au concours de juments Oldenbourg, a été vice-championne d’Allemagne et tourne avec succès en St. Georges avec Matthias Alexander Rath.

Trois records mondiaux, trois médailles d’or aux Championnats du monde... Totilas ne peut être décrit qu’avec des superlatifs. Grâce à ses performances dans les carrés de dressage, il a touché les gens bien au-delà de la discipline du dressage et a suscité une popularité jusqu'alors inimaginable. Sous la selle d’Edward Gal, Totilas a remporté en 2009 la médaille d’or par équipe aux Championnats d’Europe à Windsor/GBR, la médaille d’argent dans le Spécial et la médaille d’or dans la Kür. À cette occasion, il a établi deux nouveaux records du monde, dans le Grand Prix et dans la Kür. En décembre, il a battu son propre record dans la Kür à Londres/GBR. En 2010, il a remporté la finale de la Coupe du monde à Bois-le-Duc/NED. Au CHIO d’Aix-la-Chapelle, il a encore établi un record mondial dans le Spécial : les juges ont attribué 28 fois la note de 10. En 2010, aux Jeux équestres mondiaux de Lexington/USA, Totilas a remporté la médaille d’or avec l’équipe néerlandaise et en individuel. Ensuite, Totilas est passé sous la selle de Matthias Alexander Rath et est devenu le meilleur cheval de l’équipe allemande médaillée d’argent aux Championnats d’Europe de Rotterdam/NED en 2011. En 2012, il a remporté la médaille d’argent dans le Grand Prix Spécial et la Kür des Championnats d'Allemagne. Puis, en 2015, il a remporté la médaille de bronze par équipe aux Championnats d’Europe d’Aix-la-Chapelle.

Son père Gribaldi était lui-même champion des étalons Trakehner, a remporté des épreuves de Grand Prix sous la selle d’Edward Gal/NED et a été nommé « Étalon Trakehner de l’Année 2008 ». Aux Pays-Bas, on lui a attribué le prédicat « preferent » et il a mené, en 2014, le classement WBFSH des meilleurs étalons de dressage mondiaux. Parmi ses descendants figurent Painted Black I/Anky van Grunsven/NED, champion de la Coupe du monde, les vainqueurs d’épreuves de Grand Prix, Sisther de Jeu/Edward Gal/NED, Peter Pan/Beatriz Ferrer-Salat/ESP, Pasternak/Coby van Baalen/NED et Girasol/Nadine Capellmann. Rien qu’en Allemagne, Gribaldi a produit plus de 30 étalons agréés, dont le champion des étalons Trakehner Imhotep et le vice-champion All Inclusive.

Sa mère Lominka a aussi produit un cheval de dressage tournant au niveau M, un autre au niveau S ainsi que la propre sœur de Totilas, Uusminka.

Sa grand-mère Elsa a produit les chevaux de dressage tournant au niveau S, Talan et Uljanoff.

Avec Glendale, Akteur, Pericles xx et Farn, on retrouve du sang Holstein du côté maternel.

De la lignée néerlandaise célèbre de Freiminka descendent de nombreux chevaux de sport performants au niveau international et les étalons agréés Lochnagar, Iowa/Emma Wester/SWE, Cordess/Christian Kukuk, Olympic W, Try Time, Topas, Jodokus et Vindicator.

Une légende !

 

Co-propriétaire: Haras Schafhof, Kronberg

Paul Schockemöhle