Diese Seite verwendet Cookies. In unserer Datenschutzerklärung können Sie hierzu weitere Informationen erhalten. Indem Sie auf der Seite weitersurfen, stimmen Sie - jederzeit für die Zukunft widerruflich - dieser Datenverarbeitung durch den Seitenbetreiber und Dritte zu.
Ok Datenschutz
Revenir en haut
Sie nutzen einen veralteten Browser, dadurch kommt es zu Fehldarstellungen auf unserer Seite. Um dieses zu beheben aktualisieren sie bitte Ihren Browser.
Menü Collection d'étalons

Paul Schockemöhle

Instagram Facebook YouTube
Brandzeichen

Vitalis

*2007, 170cm
Vivaldi Krack C Flemmingh
Gicara II
Renate-Utopia Jazz
Darla-Utopia
Tolivia D-Day Donnerschwee
Rudira
Nalivia Argus
Folivia

Approuvé pour:

Hanovre, Oldenbourg, Rhénanie, stud-books d’Allemagne du Sud, Westphalie, Mecklembourg, Italie

Conditions de monte:

€ 2.000 (plus 7% de TVA)

WFFS négatif

Un reproducteur de qualité exceptionnelle

Les descendants de Vitalis ont le gène de la victoire. Victoria’s Secret est devenue Championne du Monde à Ermelo en 2016, après avoir remporté, l’année d’avant le Championnat d’Allemagne. Plus de 20 de ses fils ont été agréés, y compris Valverde, Champion des Étalons Westphalien, Vice-Champion d’Allemagne et de Westphalie, Villeneuve, Réserve Champion de son agrément, Vice-Champion du Monde des jeunes chevaux de dressage et troisième au Championnat d’Allemagne ainsi que le Réserve Champion Westpahlien en titre. Parmi les nombreuses filles primées de Vitalis figurent la Championne des Juments Westpahlienne, Vienna, et la Championne des Juments Rhénane, Virignia K. Ses premiers descendants, y compris les jeunes stars de Fabienne Müller-Lütkemeiers, Valesco et Valecia As, remportent des épreuves de dressage de niveau S. Les poulains figurent souvent parmi les top prices lors de ventes aux enchères : par exemple, Vardy s’est vendu pour 120 000 euros aux ventes élites du Oldenbourg. Avec un prix d'adjudication de 53 000 euros, VIP était le deuxième top price des Summer Mixed Sales à Vechta.

Vitalis était lui-même Champion des Foals en 2007 aux Pays-Bas, Réserve Champion de l’agrément de la Rhénanie du Nord-Westphalie en 2009, vainqueur de l’index dressage de son test de performance, s’est classé aux Championnats du Monde des jeunes chevaux et dans la finale de la Pavo Cup en 2012, était Champion des États-Unis et qualifié pour les Championnats du Monde avec un score record en 2013, et à l’âge de sept ans, a commencé à concourir avec succès en international sur le Petit Tour en 2014. En 2016, de retour en Allemagne et sous la selle d’Isabel Freese, il a remporté la finale du Burg-Pokal à Francfort et le concours « Étalon de l’Année » au niveau Inter I aux Championnats du Monde à Ermerlo/NED.

Vitalis était le premier fils agréé de son père Vivaldi. Ce dernier était Réserve Champion de son test de performance aux Pays-Bas. En 2007, il a remporté la Pavo Cup des 5 ans (comparable au championnat national) et sous la selle de Hans Peter Minderhoud/NED, il a gagné la série de concours pour étalons KHNS/KWPN en 2008 et 2009, où son trot a été noté à 10,0. Il s’est ensuite classé en St. Georges au niveau international.

Sa mère Tolivia était Championne des Juments de 3 ans aux Pays-Bas.

Vitalis : Garant de performance des Pays-Bas

Copropriétaire: Lone Bøegh Henriksen, Danemark

 

Newsletter

Inscrivez ou désinscrivez vous
à notre newsletter.

Paul Schockemöhle